Informations sur la reprise d’activité sur l’EPLEFPA

Dès le 18 mai la formation continue au CFPPA à repris, l’apprentissage au CDFAA a repris le 25 mai et à partir du 2 juin c’est au tour des Lycées de rouvrir leurs portes pour toutes nos formations dans des conditions de sécurités sanitaires renforcées.

Nos Exploitations Agricoles, l’Atelier Technologique Agroalimentaire et notre Boutique quant à eux sont toujours restés en activités et le Centre Équestre à lui aussi rouvert ses portes.
Vous trouverez ci-dessous toutes les informations concernant nos conditions d’accueils.

GRANDS PRINCIPES
Les règles générales du Plan de Reprise d’Activité de l’EPL (PRA EPL) s’appliquent sur l’ensemble du site des Vaseix.
Toute personne pénétrant dans le bâtiment doit être masquée. Le port du masque est obligatoire pour tout déplacement dans les couloirs & lieux collectifs.
Le personnel technique d’entretien maintenance et restauration est présent sur le site depuis le mercredi 11 mai pour préparer au mieux les divers bâtiments d’accueil.
Le retour dans l’établissement implique l’acceptation des nouvelles règles de vie inscrites dans ce PRA.
En cas de manquement répété, afin de préserver la sécurité de tous, l’élève ne sera plus accepté au sein de l’établissement.
Circulation dans l’établissement :
Un sens de circulation a été mis en place afin de respecter la distanciation, de gérer les croisements selon les plans présentés en complément. Il est impératif de bien respecter l’entrée et la sortie des bâtiments, pour limiter les croisements.
Les élèves respecteront les sens de circulation d’entrée et de sortie du bâtiment dans lequel ils auront cours….

Consultez l’intégralité de ce Plan de Reprise d’Activité

Message aux apprenants et aux familles

Chères et chers élèves, étudiant.e.s, apprenti.e.s, stagiaires de l’EPLEFPA de Limoges et du Nord Haute Vienne,

Madame, Monsieur, chers parents,

En cette fin de cinquième semaine de confinement et à la veille des deux semaines de vacances de Printemps, je souhaite vous dire que je pense énormément à vous toutes et tous, espérant que vous n’êtes ni dans la souffrance, ni dans la peine, ni dans le besoin, ce qui reste l’essentiel, en dépit de la période compliquée à traverser et au cours de laquelle il nous faudra toujours redoubler de prudence. Soyez bienveillants et attentifs aux vôtres.

Durant ces semaines, les équipes des enseignants des lycées, celles des formateurs du CDFA et du CFPPA, les équipes de la vie scolaire, les équipes techniques, administratives et l’équipe de direction n’ont eu de cesse de vous offrir le mieux possible dans les enseignements et les accompagnements pour vous permettre de suivre la formation que vous aviez choisie d’engager dans notre établissement. Avec énergie, détermination, attention, bienveillance et écoute, toutes les ressources disponibles et nouvelles ont été mises en œuvre pour permettre la continuité pédagogique que nous vous devons. Nous avons veillé à ce que les motivations ne faiblissent pas, que la volonté de réussir reste dans vos têtes et que vous trouviez l’accompagnement le plus adapté à vos besoins. Nous savons que tout cela a nécessité de votre part, dans votre environnement familial, beaucoup de concentration et d’efforts. Nous savons que les conditions sont certainement différentes pour les uns pour les autres… Notre volonté, notre souhait restera toujours de favoriser l’équité entre vous.

Je tiens à vous féliciter ! Mais avec vous toutes et tous, je veux simplement, sincèrement et vivement remercier et féliciter l’ensemble des collègues, des personnels et des salariés sans qui rien de tout cela ne serait possible ! 

Je connais vos inquiétudes, vos interrogations et vos doutes. Dans cette situation exceptionnelle, les informations, les cadrages et les décisions sont arrivées au fur et à mesure. Tout cela semble long et est bien évidemment difficile à comprendre quand on est impatient de savoir, c’est légitime. Notre devoir est de respecter les chaînes de décision sans vous donner des informations erronées. Pour les classes d’examen et pour la suite de vos cursus, le Ministère de l’Agriculture en lien avec le Ministère de l’Education Nationale a pris les décisions en cette fin de semaine. Tout est prévu pour que vous puissiez obtenir vos diplômes ou votre passage dans la classe supérieure si vous avez fourni le travail normal attendu, et si vous poursuivez assidument les enseignements que vous proposeront les professeurs, les formateurs au retour des congés. Ne lâchez rien, ni l’attention, ni la concentration, ni le travail, restez mobilisés et à l’écoute. Tout ce que vous faites en plus ou autrement a du sens et sera utile dans la construction de vos capacités, de vos compétences… rien n’est inutile dans la vie, lisez, apprenez par tous les canaux, mais ne vous dispersez pas… soyez les apprenants intelligents que nous aimons. Prenez aussi le temps de vivre, de vous entretenir physiquement le corps et de cultiver votre esprit en découvrant des mondes inconnus par le cinéma, la culture… ayez soif d’apprendre le sel de la vie qui anime l’humanité !

Bientôt, si les conditions sanitaires du pays sont favorables dans la maîtrise de la crise Covid-19 nous organiserons à partir du 11 mai progressivement le retour en classe. Mais des exigences « sine quoi non » conduiront ma décision de reprise des cours : consignes précises du Ministère de l’Agriculture tant dans l’organisation que dans la mise en œuvre matérielle des mesures d’hygiène et de respect de la sécurité des apprenants et des personnels. J’attends bien évidemment également la contribution de la Région Nouvelle Aquitaine pour nous permettre de réaliser cette phase d’accueil.

Mais, si les citoyens de notre pays dont vous faites partie ne poursuivent pas et ne respectent pas un confinement fort, la crise durera encore plus longtemps !  Il nous reste trois semaines pour préparer. L’équipe de direction organisera ce moment et je donnerai les instructions à chacun pour faire en sorte que notre dispositif soit efficace et sécurisé sans faille.

 Je veux surtout rassurer les jeunes et les familles auxquelles j’adresse un grand remerciement pour votre confiance, votre aide et votre soutien aux enfants. Madame, Monsieur n’hésitez pas également à nous interpeler ! Pour les lycées, nous avons pris les mesures d’adaptation des pensions, les prélèvements de mai et juin sont annulés et le versement des bourses est en cours, fin juin un bilan individuel sera établi.

Soyez attentifs aux informations sur l’ENT et à celles que vous recevrez des collègues qui vous suivent. Prenez le temps de repos nécessaire et utile.

Je vous demande impérativement de respecter le repos des enseignants et des autres personnels durant les vacances.

Mais, bien évidemment en cas de besoin urgent, l’équipe de direction, les infirmières, et moi-même sommes à votre disposition pour vous aider !

Je vous offre cette citation sur la sérénité par Christophe André pour préparer demain, à méditer dans l’épreuve que nous vivons : 

« Le calme pour accepter les défauts du monde et l’énergie pour les changer »

Les états d’âme : un apprentissage de la sérénité – Christophe André Psychothérapeute, psychiatre et médecin écrivain

Belle et heureuse continuation ! Gardez l’espoir et le désir au cœur de bien vivre ! Votre directeur, à qui vous manquez beaucoup !

Max DELPERIE

Directeur de l’EPLEFPA de Limoges et Nord haute Vienne.

Journées portes ouvertes virtuelles les 5, 6 et 7 mai 2020

En raison de la situation exceptionnelle que nous vivons actuellement, nous ne pouvons pas vous accueillir physiquement pour vous donner toutes les informations concernant les formations qui vous sont proposées sur le site des Vaseix. Nous vous invitons à participer aux journées portes ouvertes virtuelles avec nos enseignants.

Tous les renseignements ici…

Petite visite guidée en avant première…

Les Vaseix qualifiés aux Ovinpiades nationales !

Ce mercredi 22 janvier 2020 s’est déroulée la finale en Limousin de la 15ème édition du concours des jeunes bergers à la ferme expérimentale du Mourier à Saint-Priest-Ligoure. 13 jeunes y étaient présents, dont 3 issus du CS Ovin de Bellac et 1 issue du BTSA PA par apprentissage. Les 9 autres étaient majoritairement issus de BTSA PA 1 pour 6 d’entre eux, mais aussi de 1ère BAC PRO. CGEA pour deux d’entre eux et de 2nde Professionnelle Productions pour l’un d’entre eux.

Ils ont fièrement représenté notre établissement au travers des 7 épreuves (quizz théorique, tri de brebis, état corporel des brebis, évaluation de l’état de santé, parage, état d’engraissement des agneaux) sur l’ensemble de la journée.

Face à eux, les lycées de Saint-Yrieix-la-Perche, de Tulle-Naves et d’Ahun faisaient office de concurrence féroce, pour un total de 34 participants pour cette édition. Ils ont ainsi pu échanger autour des diverses pratiques en élevage ovin et autour de la filière qui était largement représentée par l’ensemble des partenaires de cette journée.

Jérémy VINET s’est qualifié 1er de ces Ovinpiades limousines, et ira donc nous représenter à Paris, aux côtés de Tibo MOEUF du lycée de Tulle-Naves. Théo MONCEAU, quant à lui, s’est qualifié 3ème et ira, avec Jérémy, nous représenter aux Olympiades des métiers à Bordeaux au cours du mois de mars. Jérémy a aussi fini 1er en évaluation génétique des béliers (trophée génétique) et 1er à l’épreuve théorique. De même, du côté du CS Ovin de Bellac, Garrisse TAUVERON a fini 1er pour l’évaluation de l’état d’engraissement des agneaux.  Ce qui totalise 3 trophées sur 4 sur la journée !

Pas de repos pour les braves : les entraînements reprendront la semaine prochaine. Avec un double objectif : préparer la finale nationale à Paris pour Jérémy … et déjà commencer les entraînements pour l’année prochaine avec le reste des élèves !

Bravo à eux pour leur attitude sur cette journée et leur implication !

Paul VILLATE

Enseignant en Zootechnie

A la découverte de la Perle de la Gartempe

Du 7 au 11 octobre 2019, plusieurs situations pédagogiques sur la commune de Chateauponsac ont été proposées aux élèves de Bac Pro CGEA 1ère année. Ils ont pu appréhender les enjeux du territoire avec Monsieur Rumeau (Maire de Chateauponsac). Puis la ressource « eau » leur a été présentée par M. Boury du SMABGA et M. Latouille de l’APPAMA. Au cours de cet échange ils ont pu aborder la réglementation (loi sur l’eau), les différents aménagements existants ainsi que l’état de cette ressource sur le territoire.

Les élèves ont visité l’exploitation de M. Dumain Philippe (naisseur-engraisseur et vente de reproducteurs). Cet éleveur a procédé à différents aménagements sur sa structure pour préserver l’état de la ressource : passage à gué, points d’abreuvement et préservation des berges de la Semme. Ils ont eu comme mission de mettre en évidence les pratiques de l’exploitant et d’identifier les ressources communes présentes pouvant être impactées positivement et/ou négativement.


Grâce à ces différentes rencontres, les élèves ont pu avoir un aperçu de la complexité de la gestion de l’eau sur le bassin de la Gartempe. En effet, à travers l’écosystème du saumon ils ont pu se rendre compte de l’importance de la continuité écologique. Ils ont pu appréhender l’ensemble des interlocuteurs impliqués dans cette gestion.

Ce stage collectif leur permet aujourd’hui de mieux comprendre l’importance de leur futur métier dans la gestion des ressources dites « communes ».


Avec ses différentes situations les élèves disposent d’une méthodologie indispensable aux épreuves terminales du Bac Pro CGEA (E5 : la ressource commune et E6 : le pilotage de l’entreprise agricole). Les voilà prêts pour leur première séquence de formation en milieu professionnel !

STAGE ACTIVITE DANS UN TERRITOIRE

Dans le cadre des 48 heures Nature de la région nouvelle Aquitaine, les élèves de la classe de première Aménagement et valorisation des espaces ont répondu présents à un projet initié par le Conservatoire des Espaces Naturels Nouvelle Aquitaine et encadré par Virginie Blot chargée de mission.

Il s’agissait de restaurer deux pêcheries dans une prairie au lieu dît « Chez Roger »sur la commune de Saint-Priest sous Aixe .

Le site, en gestion par le conservatoire depuis 1998, fait partie du projet de Réserve Naturelle Régionale en cours sur ce secteur de la Vienne. Il abrite des espèces rares de la faune et de la flore et des petit éléments bâtis , dont les pêcheries mais aussi les levades et aqueducs, et constitue ainsi un bel exemple du patrimoine local à préserver.

Les élèves ont mis toute leur énergie et leur bonne humeur dans les travaux et en fin de journée l’étanchéité des pêcheries était retrouvée permettant de pérenniser en particulier la présence des amphibiens.